Alerte Agri15 – MUTILATIONS CHEVAUX CANTAL

VIGILANCE:

MUTILATIONS CHEVAUX CANTAL

– Secteur : Département du CANTAL (15)

Depuis quelques temps une recrudescence des équidés trouvés morts et mutilés par leurs détenteurs partout en France est observée par les forces de l’ordre et relayée par la presse.

Agriculteurs, détenteurs d’équidés, soyez vigilants vis-à-vis de comportements inappropriés ou suspects ; aidez les enquêtes en cours : mettez-vous en contact avec la gendarmerie, informez la FDSEA du département dès que tout éléments vous semble suspect. Remontez aussi les informations à l’adresse stopagribashing@reseaufnsea.fr

La violence des actes commis sur les équidés est telle qu’il vous est recommandé de ne pas intervenir directement, mais de procéder au relevé de tous éléments susceptibles d’aider les forces de l’ordre. Pour mémoire, voici les procédures préconisées :
• Prévenir
AVANT : En amont de tout acte répréhensible, ne pas hésiter à signaler aux forces de l’ordre tout fait suspect (par exemple la présence de véhicules ou de personnes inconnus susceptibles de repérer les lieux) ;

PENDANT : En présence d’intrus : ne surtout pas intervenir directement et alerter immédiatement les forces de l’ordre. Si possible, prendre des photos tout en évitant au maximum les contacts avec les individus présents (ex : véhicules et plaques d’immatriculation, nombre de personnes, etc.) ;

APRES : En cas de constat d’acte de violence, prévenir les forces de l’ordre en évitant d’effacer ou de toucher les éléments pouvant servir de preuve dans l’enquête qui suivra (empreintes de pas, de pneu, objets laissés sur place, etc.).
• Déposer plainte
Déposer plainte, systématiquement en cas d’atteinte aux personnes, aux animaux, aux bâtiments ou au matériel.
• Dans tous les cas
Faire remonter les actes auprès de la FDSEA de votre département qui relaiera les informations aux autorités ainsi qu’à la FNSEA. Une seule adresse : StopAgribashing@reseaufnsea.fr

Conformément à la convention signée avec le ministère de l’Intérieur et la DGGN, toutes les informations seront immédiatement transmises aux services compétents afin d’optimiser et coordonner les enquêtes de police et de gendarmerie.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page